Page d'accueil

  Recherche multi-critères
  Classement par rubrique
  Inscription / Adhésion
  Notre Sélection

  Obtenir un devis
  Foire Aux Questions
  Lettre d'informations
 

Témoignages
  Galerie d'images
  Salons

  Formations

  Produits & procédés
  Bibliothèques

  Qui sommes nous ?
  Revue de presse
  Liens

Demande d'info

STRATEGIES ET OPPORTUNISME
STRATEGIES ET OPPORTUNISME (suite)

>> Les européens s'arment d'une norme commune sur le béton
Béton prêt à l'emploi, béton de chantier ou béton fabriqué dans une usine de production de produits préfabriqués : leurs spécifications, performances, production et conformité ont été révisées au niveau européen pour donner naissance à la norme NF EN 206-1. Publiée en février dernier, cette nouvelle norme sera obligatoire en 2003.
Lire l'article complet

Note CREEE : évidemment, la norme européenne est produite sous la pression du lobby bruxellois des grands cimentiers. Elle fait donc l'impasse sur les bétons alternatifs ; par exemple, le béton de terre, les mélanges chaux-chanvre, etc.

>> Remise du trophée du paysage 2001
Le paysagiste Jérôme Mazas et le Conseil général des Bouches-du-Rhône ont reçu le 7e Trophée du paysage pour la réalisation des espaces extérieurs de deux collèges dans un quartier nord de Marseille.
Lire l'article complet

Note CREEE : la requalification des paysages urbains est enfin à l'ordre du jour depuis, seulement, une dizaine d'années. Pourvou qué ça doure.

>> Alu et environnement
L'Association Aluminium Architecture vient de réaliser, en association avec la Chambre syndicale de l'aluminium, un bilan environnemental de l'aluminium. Disponibles sur cédérom, les données seront bientôt consultables sur le site aluminiumarchitecture.com
Lire l'article complet

Note CREEE : pas d'ostracisme, il nous arrive de préconiser l'alu, pour les grandes portes coulissantes et les volets roulants isolants, où le bois ne tient pas la route. Mais n'oublions pas que l'énergie grise consommée par la production de l'alu (de l'extraction de la bauxite au profilé fini, est 25 fois supérieure à celle du bois. Sans compter que le bois mis en ouvre « stocke » le CO2 alors que l'industrie de l'aluminium est un des grands responsables de l'effet de serre. Il est intéressant de voire la stratégie « durable » que mènent, depuis quelques mois seulement, plusieurs filières industrielles particulièrement polluantes.

>> Un fonds d'indemnisation pour les victimes de l'amiante
(avril 2002) Elisabeth Guigou, ministre de l'Emploi et de la Solidarité a installé le conseil d'administration du fonds d'indemnisation des victimes de l'amiante (Fiva). Il disposera d'un budget de 552 millions d'euros.
Lire l'article complet

Note CREEE : la fin du scandale ? Pourquoi avoir tant attendu ? Où est passé l'humanisme qui fondait la gauche ?

 



Power Technology Centre

 

LE DOSSIER DU MOIS : PAVILLONNEURS CONTRE ARCHITECTES ?

Deux articles nous ont alertés. Il paraît que la moitié des maisons construites en France sont illégales. Ah bon ! Lesquelles ? Et puis il semblerait que les constructeurs de maisons individuelles ont une peur bleue des architectes. Voilà qui donne matière à dossier, non ?

>> La plupart des maisons sont construites dans l'illégalité
Près de 50% des maisons individuelles construites en diffus le sont en toute illégalité... c'est le constat alarmant que dresse la Fédération française des constructeurs de maisons individuelles (FFC) qui s'insurge contre le non respect de la loi de 1990 par les professionnels du bâtiment.
Lire l'article complet

Note CREEE : tant que les promoteurs pavillonneurs pourront inscrire sans vergogne au bas de leur formulaire de demande de permis qu'ils construisent « pour leur propre compte » (ce qui les dispense d'architecte jusqu'à 170 m2), avec la complicité passive de l'administration, ils auraient intérêt à ne pas trop la ramener sur les constructions dites « illégales ». (voir l'article suivant, qui vaut son pesant d'or).

>> Les constructeurs partent en croisade contre la réforme de la loi sur l'architecture
En dénonçant un projet " corporatiste " qui " permettrait aux architectes de verrouiller le marché de la construction individuelle ", Maurice Penaruiz, président de la fédération française des constructeurs de maisons individuelles a décidé de s'opposer fermement au projet de réforme de la loi de 1977 sur l'architecture.

Alors qu'au congrès de L'UNSFA qui s'est tenu à Marseille fin 2001, Catherine Tasca, ministre de la Culture et de la Communication, avait affirmé : "l'élaboration du projet de réforme de la loi de 1977 sur l'architecture se poursuit", celle-ci a, de fait, avorté, suite à la violente campagne la fédération française des constructeurs de maisons individuelles (FFC).
A entendre les déclarations Maurice Penaruiz, président de la fédération française des constructeurs de maisons individuelles, le travail de "concertation" risque d'être titanesque.
"Les architectes ont trouvé là un moyen détourné pour écarter la concurrence, car ils ne disposent pas des compétences suffisantes pour augmenter leurs parts de marché" affirme le représentant des petits et moyens constructeurs. Et celui-ci de citer l'exemple des Architecteurs qui "oeuvrent dans le cadre légal du contrat de construction de maisons individuelles, prouvant que le marché est ouvert à ceux qui disposent des compétences suffisantes (commercial, financement, gestion...) pour se l'approprier".
La FFC s'élève également contre les prétendues affirmations des architectes qui jugent "médiocre la qualité architecturale des maisons individuelles" ou qui estiment que "la mauvaise qualité des constructions est la cause de nombreux sinistres". Les constructeurs prétendent que "la qualité architecturale n'est pas l'apanage des architectes" évoquant, sans éviter des accents de poujadisme, "nos campagnes" qui "regorgent de belles constructions" que "les Français ont construit eux-même depuis des siècles".

Enfin rejoignant le point de vue des artisans de la Capeb, les constructeurs de maisons individuelles pensent que "cette réforme va à l'encontre des intérêts des consommateurs qui perdraient ainsi le bénéfice des garanties fixées par la loi de 1990 et seraient assujettis à une inévitable augmentation des prix de vente de l'ordre de 10%, liée aux honoraires des architectes". En expliquant être intervenus auprès des pouvoirs publics, les constructeurs de maisons individuelles s'estiment menacés . Si ce projet lobbyiste aboutissait, le statut de constructeur de maisons individuelles serait supprimé ou, dans le meilleurs des cas, transformé en celui de "super sous-traitant" déclare-t-on à la FFC.

Note CREEE : il y a bien sûr de mauvais architectes, incompétents, fainéants et mercantiles. Mais, dans leur écrasante majorité, ils font bien leur travail. Notamment, en terme de créativité, de vision des volumes, dans le choix des matériaux, ils bonifient la construction. Par ailleurs, et c'est là où le bât blesse les artisans et les promoteurs, les architectes connaissent le métier, les prix, les conditions de mise en ouvre et « les règles de l'art ». Ils représentent réellement les intérêts du client face aux entreprises qui ont trop tendance à profiter de l'inexpérience (et de l'anxiété) des candidats à la construction. Les 10% d'honoraires sont, le plus souvent, largement compensés par les économies qu'ils permettent de réaliser sur le chantier. et sur les malfaçons.

Ce débat dépasse largement les limites de ce qui pourrait n'apparaître que comme un conflit corporatiste. L'année où on construit sa maison est souvent cruciale ; on s'engage lourdement au plan financier et sur l'avenir. On a donc intérêt à prendre son temps et, surtout, à se poser les bonnes questions. En fait, toutes ces questions qui tournent autour de l'écoconstruction. Comme par hasard.

Source : Batiactu.com (avril 2002)

>> L'énergie éolienne peine à décoller en France
Alors que l'énergie éolienne s'est développée dans le monde en 2001 et que l'Europe en est la championne toutes catégories, la France reste à la traîne. Tel est le constat des spécialistes de cette énergie qui se sont réunis à Paris, l'occasion du Congrès mondial de l'éolien.
Lire l'article complet

Note CREEE : tant qu'EDF sera seul juge de la viabilité des projets présentés, il n'y a aucun espoir de voir cette source d'énergie se développer à la mesure des possibilités réelles. En fait, EDF oblige à raisonner « réseau global » comme pour le nucléaire ; ce qui fait que des installations situées par exemple dans le nord Finistère ne seront pas rentables parce qu'on devra construire un énorme réseau de raccordement. Or, l'éolien, comme le solaire, est plutôt adapté à un usage local, décentralisé. L'horreur pure pour la compagnie nationale ! Certes EDF utilise les énergies renouvelables pour sa communication mais la réalité est qu'elle reste « arque boutée » sur son programme nucléaire actuel et surtout futur. D'autant plus que les Allemands ont donné le mauvais exemple en la matière, avec leur projet d'abandon du nucléaire sur 25 ans. Agaçants, ces Allemands !

Notre dilemme est grave : d'un côté on milite pour le maintien de services publics de qualité en France, donc contre la libéralisation du marché de l'énergie. De l'autre, on sait que la seule chance de voir se développer réellement les énergies renouvelables est de casser le monopole d'EDF. L'arrogance du lobby électro-nucléaire dans notre pays nous rend très pessimistes sur les possibilités d'évolution des dirigeants d'EDF.

>> Lancement de la conférence permanente pour l'habitat durable
(Mars 2002) Marie-Noëlle Lienemann, secrétaire d'Etat au logement, a donné le coup d'envoi à la conférence permanente "Habitat construction développement durable". Pilotée par Pierre Mayet et Dominique Bidou, cette instance sera chargée de "diffuser une culture commune du développement durable dans la construction et l'habitat".
Lire l'article complet

Note CREEE : ouf ! Mais cela survivra-t-il aux naufrages annoncés ?

>> Archilab 2002 se teint en vert
Les quatrièmes rencontres internationales d'architecture d'Orléans, du 30 mai au 14 juillet, ont pour thème l'environnement pris au sens large c'est-à-dire environnement naturel et urbain, digital et informationnel, culturel et politique. Une trentaine d'équipes, issues d'une douzaine de pays, viendront y présenter leur démarche.
Lire l'article complet

 

 


Power Technology Centre

LES NOUVEAUX PRODUITS

>> Le verre autonettoyant de Pilkington est disponible
Médaille d'or au dernier concours de l'innovation de Batimat, Pilkington Activ, un vitrage autonettoyant avec une couche transparente absorbant les rayons UV, est disponible depuis le début du mois d'avril.

>> La fenêtre acier la plus fine du marché
KDI RP Technik (ex. Mannesmann) lance sur le marché Fineline, une gamme de profils en acier particulièrement fins qui confèrent à la fenêtre une performance thermique répondant à la RT200 sans avoir recours à une rupture de pont thermique.

>> Couvertures de lumière
Gamme complète de produits d'éclairement ondulés et nervurés, Lumiplac d'Onduline propose un large panel de plaques et rouleaux destinés aux parties éclairantes des couvertures et bardages de tous types de bâtiment.

>> Giacomini récompensé à Milan
A la Mostra Convegno Expoconfort de Milan, le système Giacoklima de chauffage et de rafraîchissement par le plafond a reçu le premier prix d'excellence du concours "Confort et design".

Note CREEE : Giacomini est déjà l'un des leaders du plancher chauffant, compatible « plancher solaire direct ».

 

SALONS & MANIFESTATIONS / STAGES & FORMATIONS DU MOIS

>> 7ème foire Bio de la Trivalle, le 2 juin 2002 à Carcassonne - Thème : 60-70 exposants, habitat sain, producteurs bio, médecine douce, hygiène et confort. Conférences, ateliers (tissage, gymnastique douce, dessin, tissage de laine.
>> SALON ARCHITECTE BOIS ET ENERGIES NOUVELLES, AU GRAND PALAIS DE LILLE, DU 7 AU 9 JUIN 2002
Journée réservée aux professionnels le 7 juin de 12 à 21 heures. Lors de cette journée, l'Observatoire des énergies renouvelables présentera Habitats Solaires d'Europe et organisera des tables rondes sur le thème de l'architecture bioclimatique, dont les conclusions seront tirées lors de la nocturne. Le bois, matériau naturel par excellence, s'inscrit parfaitement dans cette réflexion et démontrera sa pertinence dans son utilisation. Contact : 03 20 61 72 07.
>> 4ème foire Biologique et Artisanale d'Ergué-Gabéric, les 8 et 9 juin 2002 (10h-19h).


>> Shigeru Ban s'expose à Bordeaux.
Jusqu'au 15 septembre 2002, " arc en rêve ", centre d'architecture bordelais, consacre une exposition à Shigeru Ban, grand architecte japonais. L'occasion de découvrir ou redécouvrir l'oeuvr e du fondateur du réseau d'architectes bénévoles VAN (Volontary Architects Network). Les principaux thèmes du travail de Shiregu Ban : papier-carton, projets récents, maisons, mobiliers et architecture de l'urgence y sont présentés. Shiregu Ban a été découvert par le public principalement en 2000 à l'exposition de Hanovre avec le spectaculaire dôme du pavillon du Japon constitué de tubes en carton. (source : Batiactu)

>> La société Kanabreizh se propose de vous initier aux techniques de mise en oeuvre du chanvre dans la construction.
Le 29 juin, mise en situation sur une rénovation, réalisation d'un enduit isolant sur mur en pierres, techniques de finition.
>> L'association Le Gabion propose une formation "Architecture bio climatique et matériaux naturels" (24 au 28 juin 2002).

Pour en savoir plus sur les stages, formations, salons et manifestations du mois de juin, rendez-vous chez CR3E.COM.

 

- CREEE ® -
Pégase-Périgord - Froidefon - 24450 Saint Pierre-de-Frugie
Tél. 05 53 52 59 50 - Fax. 05 53 55 29 99 - Email. creee@wanadoo.fr